•  

    Pilules Désespoir...


    Pilules Désespoir...


    S
    es battements s'essoufflent dans un fond sonore

    Parmi les éclairs fulgurants de la nuit chaude
    Où personne n'est maître de son propre sort,
    Dans cet univers nourri de flashes et de fraudes.


    Le souffle saccadé de sa mine agonise,
    Ses yeux observent son mou cerveau incapable,
    Déconnecté de la raison, de son emprise,
    Sur son pauvre corps humide et incontrôlable.


    Lentement, elle traverse le triste miroir
    Des âmes fugueuses, des pantins animés,
    Elle récolte les semences de ses déboires,
    Haïssant les pilules qu'elle a tant aimée...

     





    Pilules Désespoir...

     

     


    13 commentaires
  • La Lumière suffit...

     

    Quand une étoile meurt au tombeau froid des yeux,
    Se lèvent les soleils de la mélancolie.
    Le verre et la ciguë, on boit jusqu'à la lie,
    Et soudain, on est vieux.


    Que pleuvent les pétales des roses en larmes,La Lumière suffit...
    Quand ma Muse agonise au jardin des chagrins !
    L'amour, une belle plante : le bonheur est son grain,
    Qui meurt dans le jour parme.


         Allumez, allumez, tous les feux de vos cœurs,
         Balises de détresse au grand vent des humeurs !
         Et sur la mer, courez, mais sans jamais de pause.


                Car sinon, vous mourrez, noyé dans l'océan
                Des pleurs, aux yeux éteints, où votre aimé repose…
                Ne cessez de chérir, vous n'avez pas le temps !


                               La lumière suffit pour que l'ombre nous passe.

     

    La Lumière suffit...

     

     


    7 commentaires